Specialiste video surveillance, camera surveillance
_

Nos produits

Nos Marques

Frais de port et information livraison

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

logo paiement par paypal

Les points importants à connaitre concernant la vidéosurveillance d'une habitation

Choisissez votre caméra de surveillance Qu'est ce qu'une caméra IP ?

Le 07 février 2018

Vous êtes de plus en plus nombreux à vous équiper d'un système de vidéosurveillance. Il y en a pour tous les budgets et elles sont de plus en plus performantes. Voici tout ce qu'il y a à savoir sur la vidéosurveillance d'un logement.

Les gammes de vidéosurveillance maison

Vous avez le choix entre un système de vidéosurveillance standard avec une visualisation à distance de votre espace extérieur ou intérieur et un dispositif plus poussé avec une alarme et un système de détection de mouvement. Parmi les plus demandées, la vidéosurveillance bébé qui consiste à veiller sur les enfants. Mais la vidéosurveillance se décline de plus en plus en outils d'espionnage tels les stylos, les clés de voiture, les briquets, les rasoirs, les montres, les lunettes, les mini-réveils et bien d'autres avec caméra intégrée.

Filaire, Wifi, analogique, IP, lequel choisir ?

Choisissez votre type de vidéosurveillance selon la sécurisation que vous désirez. La vidéosurveillance analogique est le système standard et aussi le plus utilisé. Un câble coaxial relie le moniteur et l'enregistreur. Son avantage : une haute qualité d'image. La vidéosurveillance IP est reliée à un réseau informatique. On peut voir les images partout dans le monde avec une connexion Internet. La vidéosurveillance sans fil a l'avantage d'être généralement design, discrète et ne nécessite pas d'énormes travaux. On utilise du Wifi ou des ondes radio pour accéder à la caméra. La vidéosurveillance filaire se relie par câble au système. Son installation nécessite un peu plus de travaux que les autres systèmes de vidéosurveillance mais les images sont beaucoup plus claires qu'avec le Wifi. Certaines caméras permettent de visualiser en direct par Internet de n'importe où dans le monde les images de votre habitation. Les caméras de vidéosurveillance extérieure ont l'avantage d'être étanches et résistantes. Elles s'adaptent à la luminosité avec des fonctionnalités jour/nuit. La vidéosurveillance par infrarouge consiste à visualiser dans les lieux obscurs. La webcam de vidéosurveillance permet de visualiser les images directement par PC ou de faire un enregistrement sur disque dur. Les caméras IP sont très performantes. Elles permettent le traitement d'images, l'intégration de systèmes d'alarmes et de capteurs de bruit ou de mouvement. La caméra espion est la discrétion assurée. Elle est invisible et s'intègre dans divers objets tels les stylos, les montres, les clés de voiture, les miroirs, les boutons de chemise et bien d'autres. Pour mettre en place une vidéosurveillance par Internet, l'installation de logiciel, une connexion Internet, un ordinateur, une caméra IP ou une webcam sont nécessaires. Le logiciel de surveillance donne accès à la visualisation des images capturées par une ou plusieurs caméras sur un même écran, ils les archivent et l'intégration de certaines applications comme l'alerte SMS, e-mail, téléphone et la détection de bruit, de fumée ou de mouvement sont possibles. Même avec une vidéosurveillance standard, vous pouvez visualiser instantanément les images sur Internet Explorer. Les caméras IP autonomes réalisent toutes ces tâches dans leur système interne.

Que dit la loi sur la vidéosurveillance d'une habitation

Il faut faire une déclaration à la CNIL avant l'installation de votre vidéosurveillance même si son usage est privé. Elle est strictement réglementée. Quand la vidéosurveillance permet l'identification de personnes, il faut se référer à la loi informatique et libertés du 6 août 2004 qui est la modification de la loi du 6 janvier 1978. Selon l'article 39, le public doit être informé des pancartes, panneaux ou affiches bien visibles mentionnant l'existence d'une vidéosurveillance. Les personnes sous surveillance doivent posséder toutes les informations concernant le responsable de la vidéosurveillance à savoir son nom, le nom du destinataire des images, les modalités de leur droit d'accès aux images (elles ont en le droit sauf si c'est pour la sûreté nationale). La détermination du droit de conservation des images appartient à la préfecture, il ne doit pas être conservée plus d'un mois. Seuls les destinataires habilités ont le droit à la visualisation des images. L'installation de vidéosurveillance doit être justifiée (risque de vol, d'effraction, d'agression...).

L'entreprise de vidéosurveillance

Vous pouvez faire appel à un prestataire à distance ou plus rarement sur place, qui surveillera 24h/24 votre domicile et qui vous préviendra ou les personnes mentionnées dans le contrat en cas d'anomalie. La télésurveillance permet également l'envoi d'agents de sécurité pour faire un constat ou les autorités compétentes.

Les précautions à prendre

Différentes vidéosurveillances ainsi que des webcams ont été piratés en novembre 2014 et tout le monde pouvait visualiser instantanément des milliers de foyers, des salles, des cours intérieurs du monde entier. La faute à la mauvaise protection de l'accès du contrôle à distance. On se souvient aussi du piratage en 2013 de la vidéosurveillance bébé aux USA. Le pirate a pris le contrôle de la caméra et pouvait s'adresse au bébé en l'insultant, provoquant l'indignation des parents. Les risques De très nombreuses puces sont intégrées dans les objets connectés à Internet. Elles servent à l'interaction, le traitement, la conservation et le transfert des données d'un système ou d'un objet via un réseau. Des gens mal intentionnées risquent d'y accéder. Un cybercriminel pourrait pirater le système et avoir le contrôle de la caméra, il pourra alors visualiser tout ce qui se passe et pire, désactiver la caméra afin de commettre un cambriolage. Le pirate peut trouver l'adresse IP de l'objet connecté via un moteur de recherche spécial. En détectant la webcam, il parviendrait à avoir un contrôle total sur l'objet en ayant le mot de passe et l'identifiant. C'est d'ailleurs le principal problème si l'utilisateur n'a pas changé le mot de passe initial de 0000 ou 1111. On peut également y accéder avec un logiciel malveillant pouvant contrôler un ordinateur en passant par le Wifi ou un réseau personnel. 70% des objets connectés sont vulnérables, selon Hewlett-Packard. Protégez vos objets connectés ! Essayez d'accéder à votre caméra de vidéosurveillance par Internet pour observation. Modifiez les paramètres d'usine pour l'administrer à distance. - Créez un mot de passe assez long avec des chiffres, des lettres minuscules et majuscules. - Activez le WP2 (chiffrement de la connexion sans fil). Protégez les paramètres du routeur par un bon mot de passe. - Éteignez le Wifi quand il n'est pas utile. - Modifiez le nom SSID (pas le nom du propriétaire). - Installez un VPN (Virtual Private Network) pour que les données de connexion ne soient pas interceptées.

mon panier

0  article

0,00 €

Valider mon panier
mot de passe oublié

informations

DERNIERE MISE A JOUR LE

lun. 19 février 2018 à 10:44

nos partenaires

 

logo paiement carte bleu

 

 

Logo expédition dhl
 
 
 assistance clientAssistance client
 
 
 
Notre chaine youtube